Le trip Greyhound

Hello à tous,

Me voici revenue de mon long voyage à travers les Etats Unis ! Revenue, on s’entend, à Montréal…

J’ai du envoyé des nouvelles, même éparses, à, à peu près, tout le monde, alors je vais retracer rapidemment les étapes et vous laisserai découvrir les photos dans les albums sur la page de garde du blog.  

Je suis partie en fait 1 mois et 1 semaine alors je ne pourrais pas faire une description du voyage aussi précise que les vacances que nous avons passées à Montréal avec Jc et Lauriane. A vrai dire, j’ai tenu un journal de bord lors de ce voyage qui reprend tout ce que j’ai fait jour après jour. Seulement, il me manque encore 10 jours à écrire et cela représente déjà plus de 60 pages manuscrites !

Alors reprenons.

Je suis partie le 3 juin dernier. Départ pour Chicago en bus. C’est en fait déjà une bonne journée de voyage… J’entend par là 24h!

 

Montréal to Chicago

(Illinois) via Toronto (Ontario), Buffalo (New York), (Pennsylvanie), Cleveland (Ohio) et (Michigan), 24 heures, 3 nuits
J’ai passé 3 jours sur Chicago, avec du gris, du soleil et surtout du vent! La ville est au bord du lac c’est magnifique. En plus, j’ai eu de la chance c’était le festival de blues dans le centre ville et à deux pas de mon auberge de jeunesse. Autant vous dire que j’ai passé quasiment mes trois jours au bord de l’eau. Sophie au port, Sophie à la plage, Sophie sur le bateau, Sophie dans le parc au bord de l’eau, Sophie sur le taxi bateau !

Chicago
Album : Chicago
3 superbes journées dans le vent brulant de la ville ! Ma première étape !
12 images
Voir l'album

Chicago to Saint Louis

(Missouri) via (Illinois), 7 heures de bus, 2 nuits sur place

 

La ville est sur ma route. Il y avait plusieurs points à visiter. La vielle ville où les premiers immigrants (français et allemands notamment) sont arrivés, l’arche (porte de l’Ouest fu un temps), un grand parc avec des musées et l’usine Budweiser !

Seulement, j’ai rencontré des mecs très sympas lors de ma première visite, soit à l’arche, et après cela, j’ai passé le reste de mon séjour dans cette ville avec eux… même carrément chez l’un deux. 2 jours dans une baraque de malade avec des salons à gogo, spa, piscine, avec en plus un dîner à l’américaine avec toute la famille, une visite du bureau du père et une réunion de travail avec le comité de direction ! Top et tant pis pour Budweiser !

Saint-Louis
Album : Saint-Louis
La ville où j'ai pris le moins de photos ! Mais vous pouvez voir les garçons que j'ai rencontrés !
4 images
Voir l'album

Saint Louis to Memphis

(Tennessee) via (Missouri et Arkansas), 6 heures de route, 2 nuits sur place
La ville est assez historique (50 ans quoi!). Il y a le Sun Studio, le studio d’enregistrement du premier titre d’Elvis, toujours en activité le soir, la maison d’Elvis, Graceland, le musée d’histoire des droits civiques dans le motel où Martin Luther King a été assassiné, et la Beale street, bourrée de club de jazz. Le séjour est sympa dans cette ville grâce à tous ces points à visiter, mais je me sens un peu seule car je viens de passer deux journées extras en super compagnie !

Memphis
Album : Memphis
Une belle expérience... et une lecture intense au musée ! Vous trouverez les Sun Studio, Graceland et le musée des droits civiques.
11 images
Voir l'album

 

Memphis to Los Angeles

(Californie) via (Arkansas), Dallas (Texas), (Nouveau Mexique), (Mexique !!) et (Nevada), 44 heures de route, 2 nuits sur place

Je n’ai que deux jours pour découvrir cette ville immense… J’ai fait le choix la veille dans le bus de faire le premier jour les studios Universal et un tour dans Hollywood, où se trouve mon auberge par ailleurs. Et pour le deuxième jour, de me faire une journée au bord de l’océan pacifique, que je découvre pour la première fois de ma vie!
Le premier jour donc c’est les studios Universal! Dis donc, je ne savais pas que c’était un parc d’attraction, avec la possibilité de visiter les studios !
Ça fait un peu bizarre d’être toute seule dans un parc d’attraction… mais je m’amuse un peu quand même ! Et surtout avec la visite des studios… je passe à Wisteria Lane!
Dans mon petit tour dans la ville, je marche un peu sur Hollywood boulevard qui n a rien de fantastique mais c’est drôle d’y être. Sur les photos de loin vous verrez le Hollywod Sign.
Le lendemain, c’est bord de mer. Je trouve une navette gratuite. Il fait moche! C’est Balo. Venice beach et Santa Monica sont assez bizarres mais les gardes côtes dans leur petites maisons sont là pour assurer le cliché !
Le ciel se découvre enfin, je fais 1 heure de vélo sur la côte… mais on ne peut pas aller jusqu’à Malibu beach. Pourtant j’étais motivée. Ça sera plage pendant deux heures. Impossible de rester jusqu’au coucher de soleil car contrairement à ce que l’on pense, il ne fait pas chaud du tout. C’est ventu sur cette côte.
Une belle journée.

L.A.
Album : L.A.
Un bref séjour dans cette très très très grande ville. Je me suis concentrée sur l'Entertainement et la playa !! Zut pas de stars à l'horizon!
14 images
Voir l'album

Phoenix

(Arizona), 8h de route, 1 journée et 2 nuits
Je dois retrouver mon guide de l’UCPA tout d’abord puis le groupe qui arrive à l’aéroport à 20h. Le guide / accompagnateur, qui en réalité québécois, viendra finalement me chercher à mon hôtel sur les coups de 11h. Super. Le centre de Phoenix n’a pas grand intérêt et en plus il fait une chaleur dans cette ville. J’entre tout de même dans mon premier stade de Baseball, sport plus que supporté ici bas.
On déjeune dans la ville d’à côté : Scottsdale qui même sous la chaleur et même si il n’y a personne dans les rues a l’air plus active.
L’hôtel est au top, il y a une piscine bien raffraîchissante. Simon est très sympa, le séjour commence bien. On retrouve le groupe qui est déjà arrivé à l’aéroport. 1 garçon et 4 filles ! Aurélien, Isabelle, Karine, Marie Laure, Séverine. Petit dédicace définitivement intense.

Grand Canyon

Le trip Greyhound mp3 la chanson du voyage

Avec la musique du voyage si vous le souhaitez !

(Arizona), Le Grand Trou, plus d’une demi journée de route , 2 jours et 2 nuits
Un coucher de soleil magnifique sur le trou dès le premier soir, suivi le lendemain d’une marche qui nous aura retenue sur place 10 heures! Une marche avec des niveaux de descente variables, mais pour tous une impression de grandiose.
Les règles du séjour s’installent aussi rapidemment… Nous arrivons souvent la nuit tombée ou presque (mais les tentes ont quand même été montées l’après midi)! nous mangeons vers 22h (soit les derniers du camping!). Et attention, une chaude journée à 50° Celcius, n’empêche pas une nuit à moins de 0° celcius, n’est ce pas Isa et Marie?

Le Grand Canyon !
Album : Le Grand Canyon !
Des vues imprenables sur ce grand trou pendant 3 jours ! et surtout 9h de marche... ça faisait longtemps ! ;-)
7 images
Voir l'album

Lac Powell

(Arizona + Utah), une demi journée de route, 1 nuit
Sur la route, nous longeons le grand canyon et aurons même un peu de rab du haut d’une tour. Le lac Powell, de l’eau, cà fait du bien. On est super motivé, pour aller… à la plage… Bah oui, on est fatigué quand même… et pleins de courbatures. Dur dur la première marche du séjour!
Seulement, la plage n’est pas franchement ce à quoi nous nous attendions… C’est en fait un amas de camping cars, de SUV, de bateaux à moteurs, c’est… surprenant ! Les gens se sont agglutinés près de l’eau et se sont bien installés malgré l’eau louche et le fait que les petites plantes par terre soit en réalité des piquants !
Piscine !
Là, c’est parfait : il y a une piscine et un jaccuzzi, la vue sur le lac.. et des cocktails!

Lac Powell
Album : Lac Powell
ou comment tranformer un lac en camping dégueu!
5 images
Voir l'album

Monument Valley

(Utah), demi journée de route et 1 nuit
Nous arrivons dans un film. C’est pas faux d’ailleurs. John Ford y a tourné bons nombres de ses Westerns. C’est grandiose (merci pour le mot Isabelle). On fait nos bons touristes et prenons une navette 4×4 pour visiter le parc en voiture. De toute façon, on ne peut pas faire autrement pour pénétrer véritablement dans le parc. Tous les « cailloux » (Mesa, spires, tout cà quoi) ont des noms en fonction des formes que l’on arrive à distinguer.
Les trois soeurs, l’éléphant, le chameau, l’oeil du soleil, etc.

Monument Valley
Album : Monument Valley
Comme je le dis dans le texte, je ne me suis jamais autant sentie dans un film que cette journée ci... Et vous en voyant ces photos ?
7 images
Voir l'album

Moab

(Utah), demi journée de route, 3 nuits
Le premier jour, nous avons un après midi pour faire le parc Arches. Il ne faut pas traîner pour prendre nos photos si l’on souhaite être à l’heure pour le coucher de soleil!
On fait trois marches sympas dont la dernière pour le coucher de soleil où l’on découvre la passion de Simon : « Aller toujours plus haut ». Même avec un peu de grimpette, on ne le regrette pas ! La vue à 360° est magnifique : sur la « Delicate Arche », sur du sel bleu (je n’ai toujours pas compris pourquoi, je vais googleliser), sur la vallée, sur les montagnes de la « colorado mountain » (cà ce n’est pas sûr, je viens juste de regarder sur ma carte).
C’est sûr, on vient d’admirer le coucher le soleil alors encore une fois, on n’est pas en avance pour le repas. Nous passerons la soirée avec deux français qui font un road trip depuis Chicago. Faudrait pas trop que l’on côtoie les autochtones… lol
Le deuxième jour, nous allons au Canyonland Park. Soit toute la journée des vues sur un canyon et un cratère de sel ( …??, non mais je vais aller me renseigner). De très belles marches, loin des autres touristes et en hauteur ! Karine travaillera même son vertige. Grand bravo.
Le troisième jour, c’est journée libre! Ça fait colo dit comme ça on? Avec Marie on opte pour les sports nautiques qui ne sont franchement pas désagréables vu la chaleur depuis le début du séjour. Ce sera Rafting. Le niveau n’est pas intense… C’est même pépère, batailles d’eau et baignades pour les courageux! L’ambiance est vraiment sympa sur le raft.

En fait, il y a le choix d’être soit dans le raft soit dans les kayaks joliment nommés les « duckies » puisqu’ils doivent suivre en théorie le raft, comme les cannetons suivent la canne.
Nous avions un peu peur de prendre les kayaks… car si nous ne comprenions pas les instructions de loin en anglais ? Le groupe nous pousse ! On ne le regrettra pas ! C’est super ! Sauf à partir du moment où l’on perd le raft à cause des courants. De là, on fera tout à l’envers… coincées dans les tourbillons… Mon dos s’en souviendra pendant 2 jours à cause des courbatures ! lol
Le soir, coucher de soleil au point de vue Horsedead shoe (quelque chose comme çà le nom). Je sens que ça va pleuvoir de commentaires… genre tu écris n’importe quoi!). Bref, le coucher de soleil est beau et on est arrivé 5 minutes avant donc au poil. En plus, j’apprend qu’en contre bas c’est l’endroit où Thelma et Louise, se jètent à la fin du film. J’ai gagné ma journée.

Arches Park
Album : Arches Park
Sincèrement un des plus beaux parcs que nous ayons fait. Les roches ne sont pas communes et les couleurs incroyables. En plus, nous avons poussé jusqu'en haut pour un magnifique coucher de soleil. Juste cette grosse pastille bleue qui ne veut pas partir.
8 images
Voir l'album
  
Canyonland park !
Album : Canyonland park !
Pour aller plus haut ! Alllllleeeer plus hauoooooot !
5 images
Voir l'album

Bryce Canyon

Utah, un bon trois quarts de journée de route, 2 nuits
Nous prenons la route touristique qui est plus longue mais superbe. Le paysage change régulièrement : des arches, au désert, aux montagnes de pins, aux canyons aux roches blanches à enfin Bryce Canyon, que nous ne verrons que le lendemain.
Le soir piscine pour la moitié et centre ville pour les autres. Piscine et spa sont à mon goût. Soirée pépère. Très bien.
Le lendemain, marche dans le parc. Les spires qui le composent sont impressionnantes. Marie Laure et Isabelle n’auront jamais autant pris de photos en une journée ! La marche est agréable ça monte, ça descend, ça remonte, c’est moins intense qu’un grand canyon ou qu’une montagne! Le soir même nous assisterons pour la plupart à un rodéo !
Qu’en retiendrons nous?

 1. L’hymne américain chanté au début du spectacle
2. Les américains ne connaissent pas plus leur hymne national que nous la Marseillaise
3. Les cowboys sur les chevaux en rodéo ne tiennent vraiment pas longtemps sur leur monture
4. Ils envoient du sable dans les yeux des chevaux pour les exciter en fait
Sinon, il y a des courses, du rodéo sur vache, sur moutons, par des adultes et beaucoup par des enfants ! dont une petite fille toute en rose qui n’oublie pas de saluer son public !
Il ne faut pas se coucher tard, demain matin on fait le lever du soleil au « sunrise point ». Aïe. Debout 5h du matin pour y être vers 5h30. Disons qu’avec Isabelle ont a un eu de mal à se lever (ceci est valable pour tous les matins du séjour pour dire vrai). Et le mythique « On part dans 5 minutes » restera dans les annales. On l’a fait !
Nous sommes les 2 / 3ème au point de vue. Il est 5h40, nous attendrons jusqu’à 6h15 pour le lever avec toute une foule qui s’est ammassée autour de nous. Dur Dur. Les couleurs sur la roche sont splendides.

Bryce et les premiers rayons du soleil
Album : Bryce et les premiers rayons du soleil
Le magnifique parc national de Bryce Canyon avec ses "cailloux" bizarres. Et surtout une belle performance du groupe qui s'est levé à 5h00 (enfin presque...) pour admirer le lever du soleil !
9 images
Voir l'album
 
Le rodéo à Bryce
Album : Le rodéo à Bryce
Petite soirée à l'américaine version touriste ! Non sincèrement, c'est marrant : que se soit pour l'hymne national à l'ouverture ou ces petits joueurs de cowboys qui ne tiennent pas plus de 5 secondes sur leurs montures !!
7 images
Voir l'album

Zion Park

Utah, quelques heures de route, 2 nuits
Ce sont des monts encaissés baignés par une rivière. De nombreuses activités sont possibles. Simon et Aurélien nous en ont trouvé une super cool : Le tubbing ! 2 heures de descente pépère (enfin on croit) sur la rivière (il n’y a que 30 centimètres d’eau) sur une bouée ronde comme un pneu mais avec un fond. Génial. Nous descendons à fleur d’eau. Tellement à fleur que quelques rochers prennent la liberté de tambouriner notre colonne vertébrale ! Un peu douloureux mais ca vaut la peine ! Une chance que la rivière ne soit pas asséchée.

Le lendemain, suite à la recommandation de nos gentils voisins de camping (des hommes scouts mormons de l’Utah), nous ferons le Angels landing trail. Super, on finit la balade super haut au cable ! Top. Perso, par contre je suis creuvée. Peut être à cause de la descente en courant !
Les filles ont fait quant à elles la promenade le derrière dans l’eau apparemment super aussi. Nos gentils voisins mormons nous offrent même une american pie ! (pomme cannelle, la tarte de base je pense en nord amérique).

Like a Lion in Zion
Album : Like a Lion in Zion
Un très beau parc les pieds dans l'eau et le derrière dans les tubes
6 images
Voir l'album

Las Vegas

Neveda, quelques heures de route, 1 nuit (courte d’ailleurs)
Tout le monde est très motivé le matin pour retrouver une chambre d’hôtel ! (Perso moi ca va au camping). Et les jeux ! Petit repas.. au mcdo, puis enregistrement à l’hôtel, puis on attendra jusqu’à 17h dans les chambres car il fait une chaleur à mourir dans cette ville. On visite les casinos / food court / centre commerciaux (des vrais 3 en 1). Même pas besoin de mettre le nez dehors la plupart du temps. C’est pas plus mal pour capter la clim. C’est « débile » cette ville. Nous, on visite quand même jusqu’à la tour, où l’on peut soit avoir une vue de la ville soit faire un manège dans le vide ! Perso, je ne fais ni l’un ni l’autre.

Juste à temps (en courant presque) pour voir les dernières fontaines au Bellagio (cf : Ocean 11). Par contre, on est creuvés, on traîne nos guêtres dans les casinos, Venicia et Paris. On ira juste jouer 3 sous au Hooters à côté de notre hôtel. On est vannés. Dodo 3h30 du mat.

Las Vegas
Album : Las Vegas
C'est juste débile comme ville. C'est ça qu'on dit non ?
11 images
Voir l'album

La vallée de la mort

et nuit à Bishop, California, une journée de route, 1 nuit
Départ 11h30 de Las Vegas. La journée de route sera longue et désertique. C’est difficile. Il fait tellement chaud qu’il faut couper la clim et mettre le chauffage pour ne pas surchauffer le moteur et devoir s’arrêter au bord de la route comme certains!
Je pense qu’on ne peut pas dire que c’est incroyable ou quoique se soit. Mais c’est bien d’y être passer. Nous sommes en dessous du niveau de la mer. Il fait une chaleur incroyable quand Simon s’arrête pour qu’Isabelle et moi puissions marcher jusqu’au sable de ce petit désert au milieu de ce large canyon. Photos Photos. D’ailleurs, Isabelle, la frileuse, a trouvé l’endroit où elle souhaite faire construire.
Les derniers au camping à Bishop. Nos voisins nous conseillent les sources chaudes. On pourrait même y aller avec eux. Ils ont le temps de partir et de revenir que nous ne sommes toujours pas prêts. Nous y allons tout de même. Je crois que de ma vie, je ne l’ai jamais fait en plus. Une chance sur la route pour y parvenir, une voiture s’est embourbée dans le sable. Comme ces sources ne sont pas vraiment autorisées la nuit, elles ne sont pas indiquées. Simon et Aurélien les sortent de leur mauvais sort et ils nous indiquent où trouver les sources.. juste à côté.
L’eau est bouillante. Top. Le ciel étoilé est d’enfer. Seules les lignes à haute tension perturbent un tout petit peu le paysage.

Death Valley
Album : Death Valley
Quoi il fait chaud ? J'ai pas senti.
5 images
Voir l'album

Yosemite National Park

California, une journée de route, 3 nuits prévues (2 finalement)
Ce parc est sur la sierra neveda. C’est un peu comme les Pyrénnées à mon goût mais en plus abrupte. Attention aux ours aussi… nous n’en verrons pas finalement. Karine et Marie verront un lynx elles par contre.
Du côté où nous arrivons c’est très plat et d’un coup des monts. La première journée nous traversons le parc en entier d’Est en Ouest. Pas le choix notre camping est de l’autre côté. Des lacs magnifiques, le ciel bleu aidant, des chemins vers des campings (Aurélien où nous as tu emmené? lol), des vues sur les monts…
Au camping, on monte les tentes, les courses et soirée pépère. Le lendemain, notre première balade dans la valley (hohé hohé). De là, partent beaucoup de chemins de rando et c’est une navette qui nous y emmène. Chacun est libre quoi. Finalement, on fait tous la même chose ! Le lac machin et la cascade bidule. Non sérieusement, je ne me souviens plus des noms mais c’était jolie quand même. C’était comme une balade en fôret en mieux car avec des falaises et des cascades. Bref, vous verrez que cela ne nous a quand même pas suffisamment motivé.
Nous sommes allés au point de vue du glacier… qui n’est plus. Mais qui porte ce nom car il donne un point de vue sur toute la vallée, les cascades et des arches dans la roche, formés vraisemblablement par le glacier.
Très jouli.

Yosemite National Park
Album : Yosemite National Park
De très belles montagnes, cascades et rivières ! Mais tout de même, plus motivé pour retrouver la côte au plus vite !
7 images
Voir l'album

Bolinas

Californie, quelques heures de route, 1 nuit (pas prévue)
Le lendemain, pas de motivation pour retourner dans la vallée. Simon nous sauve d’une journée plan plan, et on se dirige vers la côte Pacifique. Bolinas. Alors que revoici la mer. Quand même ca faisait 3 semaines pour moi! La côte ici me fait vraiment penser à la côte Bretonne : du vent, des falaises, des genêts, des algues, des rochers, des nuages au loin… Un air d’Atlantique au Pacifique…
Un tour à Bolinas, ville d’hippies devenus Bobos. Des grandes demeures face aux caravanes, tolérées, installées ici depuis 40 ans. Quelques surfeurs sur la balade et des maisons sur pilotis. Le coin me plait bien.
On dort au camping que l’on a visité l’après midi. Il ne reste plus qu’une place. La chance. En plus, proche des wc (le point le plus important pour moi, avant même la douche).

Bolinas, Nord de San Francisco
Album : Bolinas, Nord de San Francisco
Retour sur le Pacifique, en Bretagne ...? Ah non...
4 images
Voir l'album

San Francisco

Californie, le moins de route de tous les temps (!), 2 nuits (avec le groupe) + 3 nuits (tite seule, moins la centaine de personnes présente à l’auberge)
Il faut déposer la petite Séverine qui nous quitte pour cette dernière étape et s’en va voir ses vrais amis à Santa Barbara Cruz apparemment. On s’en fout d’abord. Pfff.

Petite balade le matin sur Market Street. Nous expérimentons avec Isabelle nos premières côtes sanfranciscaines. Aie. Mais quelle plénitude arrivée en haut (ou presque on commençait à être en retard, il fallait redescendre).
L’après midi nous ferons la visite du Golden Gate Park (qui n’est pas à côté du pont), qui fait tout de même 5km sur 1. Plus grand que Central Park vous voyez un peu. Ou pas.
On était venu à pied par Haight street, rue commerçante très sympa, résultat nous avons à peine fait la moitié du parc que nous sommes creuvés et prenons le chemin du retour. En plus, il fait super gris, en plus ca monte, en plus on veut rentrer !!
Pas de folle soirée donc ce soir là, mais un super restaurant japonnais à toucher l’hôtel.
Le lendemain, RDV au petit déjeuner à 9h… hum… on arrive à 9h25… limite pour la fin du service à 9h30 ! La journée sera planifiée ainsi : quartier de Nob Hill, quartier Chinois, tour Coit, Fischerman Warf Pier 39, retour. Au fait, c’est le 4 juillet, donc la fête nationale ici, donc un jour férié, donc les rues sont blindées de monde.
Au port, nous mangeons au restaurant de crevette Bubba Gump !! D’après le film Forrest Gump (il faut que je le revoie). Je suis trop fan. En plus, et les autres vous le confirmeront, c’était bon pour une chaîne. Retour par la Lombard street qui zigzag. C’est une telle attraction que les touristes venus la voir créent des embouteillages. Et pour la fin et pour la forme on se refait une petite montée tout de même par Russian Hill. Ca ne parait pas comme ça par écrit, mais cette journée, ça fait déjà une bonne marche dans San Francisco.
Dernier soir, tous ensemble (enfin presque). Restaurant Thai. Simon n’a jamais été si blanc ! Et petits derniers verres.
Dernier jour avec le groupe. Un tour au Golden Gate Bridge, qui leur en veut véritablement car il est encore une fois derrière les nuages.
Dépose à l’aéroport, je les accompagne et puis Simon me dépose à l’auberge. Oh la déprime. 3 semaines de folies et de rires. Et me revoici toute seule ce qui n’est pas gênant en soit… mais sévère sur le coup.
Je vais marcher. Je passe par Pacific Height.. des supers baraques ! Je suis contente d’être encore là, sinon je serais partie sans voir ce quartier. Puis je descend jusqu’à la Marina, puis marche sur la plage… Jusqu’au Golden Gate Bridge qui n’est plus sous la brume depuis un moment. J’ai beaucoup de chance la vue est magnifique. Et moi, c’est là que j’ai pris le plus de photos de tout le voayage. Entre le pont et le coucher de soleil, j’ai gagné ma journée. Je rentre en cable car… Comme il était déjà bien rempli, je suis debout le derrière dans le vide! cool.
En plus, je n’ai même pas payé. hihi.
J’enchaine le lendemain avec une journée à la plage. hum. Il fait vraiment moche. Mais je lirais par la suite que ce côté de la ville est le plus nuageux car directement sur le Pacifique. Certains quartiers sont beaux et la balade qui longe la côte est très belle. A 16h, je peux observer la levée des nuages sur le pont. Il fait beau.
Cela me fait arriver au pont vers 19h (toujours le même). Je ne prend pas le même chemin que la veille pour rentrer, sinon ce n’est pas drôle, n’est ce pas? C’est vrai que longer la freeway c’était nettement mieux! lol J’étais quand même presque perdue pendant 1 heure ! Avec des gens qui me suivaient en plus, genre elle connait le chemin !
Bref, retour difficile, par Pacific Height pour photographier la maison de Danielle Steel. Il y a des choses importantes à faire dans sa vie.
Dernier jour à San Francisco. Faire, sa valise et petite visite du MOMA de Sf. C’est beau… mais quasiment tout est fermé. Ça m’a refroidi pour le reste de la journée. En plus, je suis morose, çà sent la fin des vacances américaines depuis quelques jours.

San Francisco
Album : San Francisco
La cour des miracles dans une ville à mon goût très belle.
26 images
Voir l'album

New York

New York, 5 heures 30 de vol, 3 nuits
Et voilà, le 8 juillet est déjà là, je décolle pour New York rejoindre Carole et Lauriane. Je perd trois heures de ma vie… (décalage horaire). Pour ce qui est de ce séjour , je vais laisser la parole à Carole ainsi vous aurez certainement un autre angle et une autre écriture… Peut-être meilleure que celle ci! Et puis en plus moi, j’en peux plus !

Bye bye à tous, plutôt à bientôt même
Sophie

ps : j’espère encore une fois qu’il n’y a pas trop de fautes !



1 commentaire

  1. kgol 20 juillet

    je suis d’accord avec toi pour monument valley: Sur la première, on voit presque Lucky luke et sur la 3eme on attendrait bip bip!!

Laisser un commentaire

festa a Orta.... |
Stage en Nouvelle Zélande &... |
InfoSafi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | moimeme1969
| Le Grand Turc
| Rénovation du Riad Zitouna ...